5.8.17

Une saison décidément improbable...

Improbable, folle, dingue, insensée, irréelle mais absolument délicieuse et magique : tels sont quelques adjectifs pour qualifier cette saison 2017 à nulle autre pareille. Une saison qui marque bien sûr le retour en grâce des deux légendes ultimes du tennis, Roger Federer et Rafael Nadal, lesquels se partagent les trois premières levées du Grand Chelem et qui, à moins d'un tremblement de terre digne du transfert de Neymar, se présenteront comme les grandissimes favoris de l'US Open. On s'en réjouit ! D'autant plus que c'est le seul tournoi majeur qui n'a pas encore eu droit à une finale entre les champions aux 35 titres du Grand Chelem...

Cette saison 2017 marque aussi un coup d'arrêt brutal dans la marche triomphale de Novak Djokovic. L'ogre des trois dernières années paie au prix fort son insolente domination et ses efforts inouïs pour aller chercher ce sacre à la Porte d'Auteuil. Depuis ce dimanche 5 juin 2016, la chute du roi est aussi terrible qu'inattendue... Alors qu'il était ce jour-là le lauréat des quatre tournois du Grand Chelem, le coton-tige n'en détient aujourd'hui plus un. Pire, il n'a même pas atteint une fois le dernier carré d'un Majeur cette année. Blessé, fatigué, cramé, déprimé, usé, l'ex-numéro 1 mondial a décidé de mettre un terme à sa saison. Comme le Maître l'an dernier. Même s'il ne va pas nous manquer, on lui souhaite quand même un prompt rétablissement...

L'autre victime de cette année rocambolesque, c'est évidemment notre Stan national. A la surprise générale, le Vaudois a lui aussi décidé de stopper net sa saison et de se faire opérer du genou. Le protégé de Magnus Norman n'ira donc pas défendre son titre à New York et conclut une saison sans titre du Grand Chelem, une première depuis 2013. Allez, courage gamin, ne lâche rien et reviens encore plus fort en janvier !

Et l'hécatombe n'est pas terminée puisque le sosie de Frankenstein est forfait pour Montréal... Pas encore pour l'US Open, mais rien n'est impossible... Le Big Four est aujourd'hui un Big Two, ou à la limite un Big Two et demi si l'on considère que Murray est encore dans le coup, ce qui est loin d'être certain. Autant dire que la voie est royale et la vue dégagée pour Rodgeur et Rafa dont la lutte pour la place de numéro 1 mondial fait déjà saliver tous les fans de la petite balle jaune. Avec un Federer présent dès ce premier Masters 1000, cette tournée américaine sera donc plus excitante que jamais et, qu'on se le dise, on n'a pas fini de s'enflammer les amis !

11 Comments:

At 08 août, 2017 00:32, Blogger Patrick de Montmollin said...

Chic un post !
Merci 😊
Je me réjouis beaucoup de voir si Roger va poursuivre sur dur comme a Indian Wells.... A Miami il était un peu fatigué.
Franchement, une cinquième victoire consécutive contre Rafa et un premier titre à Montréal ce serait génial ! Et Rafa numéro juste une semaine serait rigolo 😁

 
At 08 août, 2017 06:09, Anonymous Anonyme said...

Djoko paie ses efforts ou il joue moins bien depuis qu'il s'est fait attraper à tromper sa femme ? Quant a Stan ce qui est inquiétant, c'est qu'il ne dit pas de quoi il se fait opérer au genou....espérons donc que cela ne soit pas trop trop grave ? Merci pour le post, toujours un petit moment sympa de vous lire :-)

 
At 08 août, 2017 13:16, Blogger Patrick de Montmollin said...

Numéro UN of course.... il manque le mot "un" dans mon post précédent et je ne peux pas l'éditer. ...

 
At 08 août, 2017 20:47, Blogger Therealretorker said...

Il manquera a personne ce bouffon !

 
At 08 août, 2017 20:50, Blogger Therealretorker said...

@Patrick : Arrête un peu Nadal numéro 1 ce serait l'horreur ... Il est fini ce mec, si il passe un tour ce sera déja bien

 
At 10 août, 2017 13:56, Anonymous Anonyme said...

therealretorker: Ah je t'imagine bien à 5 ans frappé à l'école. A 10 ans ayant redoublé 2 fois. A 15 ans à la SGIPA recherchant désespérément une copine. A 20 ans encore chez maman à lui réclamer 50 balles pour aller acheté un bout de shit. A 25 finissant tes mesures cantonales. A 30 au sociale depuis 5 ans. A 35, enfin récipiendaire de l'A.I que tu penses avoir baisé mais qui en fait te la donnes par pitié, sachant que tu es invaldie du ciboulot. Puis, maintenant..... ben oui maintenant, tu vois que toi tu es pas comme Nadal. T'en es même bien loin. T'es pas fini du tout.....

 
At 10 août, 2017 18:40, Blogger Patrick de Montmollin said...

A part ça, y'a 25 ans, Marc gagnait l'or aux JO le 8 août !

 
At 10 août, 2017 22:23, Anonymous OUI MONSIEUR said...

Ouais, me souviens d'avoir vécu la balle de match de ta victoire à Barcelone, un sacré moment... marrant aussi de regarder quelques échanges sur Youtube, un poil plus lent qu'aujourd'hui :)

 
At 11 août, 2017 10:00, Blogger sherpa said...

Le jour de l'anniversaire de RF :)

 
At 11 août, 2017 22:49, Blogger Patrick de Montmollin said...

Bon... Il est en demie.... Contre Haase... Et en finale le mieux classé serait le cadet des Zverev...
En cas de victoire finale, il est premier à la race avec 200 points d'avance sur Nadal, et à 10 points au classement technique du même Nadal, toujours numéro 3 mondial.
Donc à Cincinnati, s'ils sont les deux en finale, le vainqueur est numéro un mondial ! Sinon il suffit à Rodgeur de gagner autant de matchs que Rafa s'il va pas en finale.
Ca serait ÉNORME qu'il double ainsi Nadal et reste invaincu tant en Grand Chelem qu'en Masters 1000...
HALLUCINANT !!!!

 
At 14 août, 2017 06:06, Blogger عبده العمراوى said...

شركة قمة الدقة للخدمات المنزلية
شركة رش مبيدات بالدمام
شركة تنظيف موكيت بالخبر

 

Enregistrer un commentaire

<< Home