11.7.17

Popeye reste à 15 !...

Oléééééééé !!!!! Après 10 succès de rang – tous en 3 sets... – en Grand Chelem, le taureau des Baléares a enfin trouvé son maître ! Et son toréro est aussi improbable qu'héroïque : Gilles Müller, ce grand pin d'1m92 au palmarès aussi fourni que le compte en banque de Boris Becker et classé au 26ème rang mondial. Un mec venu de nulle part, comme Istomin ou Zverev à Melbourne, qui vient de signer l'exploit de sa vie. Un match qui a d'ailleurs dû créer un petit séisme au Luxembourg, tant ce pays n'est pas habitué à vibrer pour du sport... Être un fan de sport au Luxembourg, c'est comme être un homosexuel en Arabie Saoudite : tu prends ton pied une fois tous les 10 ans !

Bref, au terme d'un combat de titans et d'un cinquième set d'anthologie, le géant de 34 ans nous offre la première vraie émotion de cette quinzaine et, tu me connais, il n'en fallait pas plus pour que je retrouve l'envie d'écrire quelques lignes. Que Mannarino gagne cet après-midi et Querrey mercredi et je te promets de pondre un article tous les jours, toutes les heures même ! Quoi qu'il arrive désormais, on sait que la Momie n'ajoutera pas un 16ème titre du Grand Chelem à son immense collection et, crois-moi mon ami, c'est déjà une putain de belle satisfaction. 

Franchement, ce Nadal lancé à toute vitesse après sa triple Decima et sa balade de santé à Roland Garros faisait peur, très peur même. Popeye avait d'ailleurs avalé ses premiers adversaires avec une facilité déconcertante et on le voyait déjà se présenter tel un ogre en demi-finale, puis en finale. Mais voilà, le gazon n'est heureusement pas la terre battue et ses vieux démons ont réapparu au plus grand jour. Un service hésitant, des balles trop courtes et un Müller en état de grâce, le tout couplé à des conditions extérieures difficiles avec une nuit tombante et un vent digne des Plaines du Loup : ce cocktail molotov aura donc eu raison de l'homme fort de ce printemps. Au revoir et sans rancune Rafa...

C'est donc rassurés et sereins qu'on aborde maintenant cette seconde semaine au All England Club. Une semaine qui s'annonce plus ouverte que jamais avec le retour en forme de Murray et Djokovic, mais aussi avec les présences des très dangereux Cilic, Raonic et autre Berdych. Au milieu de ce champ complètement miné, notre Rodgeur national fait le boulot et n'en finit pas d'impressionner. Le Maître semble voler sur l'herbe, jouer comme en début de saison et ce n'est pas le pauvre Dimitrov qui dira le contraire. Le Bulgare, dont on attendait beaucoup plus, s'est fait balayer tel un tennisman français en première semaine.

Place désormais à un quart de finale ô combien excitant contre son bourreau de l'an dernier, le bombardier Milos Raonic. Un choc qui, à l'image des autres affiches, vaudra le détour. La route est encore très longue, le rêve ultime si loin mais rien n'est impossible en cette folle année 2017, alors on y croit les mecs, on y croit !!!

18 Comments:

At 11 juillet, 2017 08:10, Anonymous Anonyme said...

Merci Marc et Gilles... Et come on Roger, tu vas le faire !

 
At 11 juillet, 2017 09:19, Blogger Cousnouf said...

Aaaah ça fait du bien de te relie, vieux bougre... on passait de la victoire de Rafa à RG, tellement haut la main que la résignation n'était même pas douloureuse, ou si peu.
Rafa est un énorme champion mais je ne l'ai jamais autant aimé que quand il perd. Et voilà, après tous ces dimanches foutus en l'air, je suis pas rassasié de le voir foirer.
Roger devrait s'imposer face à Raonic, certes bon, mais qui ne joue pas le tennis de sa vie...
Et oui on voudrait même une demie face à Mannarino ou Berdych :D ahahah

Il faut que Roger gagne ce 19ème :D

 
At 11 juillet, 2017 09:55, Anonymous Larissa said...

Ben moi un nouveau Fedal m'aurait plu particulièrement à Wimbledon où les deux joueurs nous ont offert deux finales dantesques. Ne pas non plus oublier la belle émotion de l'Australian quand Federer s'est imposé face à Nadal 10 ans après sa dernière victoire face à lui. Une autre émotion semblable à celle de l'Australian aurait été belle. Mais bon tant pis.

 
At 11 juillet, 2017 09:56, Anonymous Larissa said...

Par contre je suis pour les éliminations prématurées de Murray et Djoko

 
At 11 juillet, 2017 14:52, Anonymous L'âne de Troinex said...

Ah mon Marco!

Qu'il est bon de savoir que Rafa va retourner bouffer de la terre aux Baléares! Les visages étaient bien longs dans son box hier. Tant mieux.

J'espère que Gilles est allé célébrer sa superbe victoire au Cambio de Tercio...
En tout cas, je pense annuler la Cote d'Azur et passer mes vacances au Luxembourg en hommage.

Quant au tableau de Rog, c'est le musée des horreurs que Fed dégomme une à une tel un super héros. Il envoit des mines de tous les côtés du terrain, j'adore.

D'ailleurs, je serais pas contre une petite mine dimanche...




 
At 12 juillet, 2017 09:42, Anonymous TENNIS FAN said...

Ouaip ouaip ouaip!

Le tournoi est quand même sacrément ouvert je trouve, et parcours jusqu'à la victoire dimanche est encore semé d'embûches.

Il fait plaisir le Gilles Muller!
Pis les terrains, ils ont l'air bien craignossss cette année avec toutes les mottes de terre qui gisent partout.

 
At 12 juillet, 2017 16:58, Anonymous Larissa said...

et dites donc Murray s'est fait sortir en 5 manches. Qui l'eut cru. Surtout les 2 dernières manches 6/1 6/1. Je ne suis pas fan de Murray mais un score comme ça, il doit y avoir blessure quelque part.

 
At 12 juillet, 2017 17:01, Blogger Patrick de Montmollin said...

Oui, il était pas très bien....
J'aimerais bien que Gilles Müller l'emporte... je l'aime beaucoup plus que Cilic.
Quant à Novak, on verra s'il est à fond ou également diminué.

 
At 12 juillet, 2017 18:00, Anonymous Larissa said...

Ca commence bien pour Rodger, il a gagné la première manche 6/4 yeah c'mon. Plus que 2 !!!!!!

 
At 12 juillet, 2017 19:32, Anonymous Larissa said...

Demi finaliste sans perdre un set juste la classe. Allez Marc c'est à Ton tour de te mettre à l'ouvrage pour nous pondre un de tes articles dont tu as le secret

 
At 12 juillet, 2017 19:54, Blogger Patrick de Montmollin said...

Novak et Andy out, demie contre Berdych, finale soit Querrey, soit Cilic.... hum.....
J'espère qu'aucun ne refera le coup de Del Potro en 2009......

 
At 12 juillet, 2017 20:09, Anonymous Larissa said...

Avant de penser à qui il va affronter en finale il doit se coltiner Berdych. Il ne faut pas oublier qu'il l'a déjà battu en grand chelem ici même à Wimbledon en 2010 et l'us open en 2012, sans compter que lors de leur dernière rencontre en 2017 c'était un match au couteau ou il a du sauver des balles de match

 
At 12 juillet, 2017 20:43, Anonymous Plop said...

J'ai beau ne pas porter Nadal dans mon cœur, il a une qualité qui manque à Djokapic : il se bat pour chaque point, même s'il est dans la mouise. Combien de joueurs auraient abandonné après avoir être menés 2 sets à rien ? Nadal va chercher les points même quand ils semblent impossibles, ce n'est pas un guerrier c'est un fanatique, il n'abandonne jamais. Je n'aime pas le style de jeu de Nadal et j'aime encore moins le fait qu'il ait "volé" plusieurs GC à Roger, mais au moins lui n'abandonne pas quand ça devient difficile, contrairement à d'autres.

 
At 12 juillet, 2017 22:38, Anonymous Anonyme said...

J'ai l'impression de me retrouver à l'US Open 2014, juste après la défaite de Djokovic face à Nishikori. J'avais eu le sentiment que c'était la voie royale pour Fed. Résultat, un Cilic en feu le sortait en 3 sets dans les deux heures qui suivaient.

Rien n'est donc fait, loin de là, mais ça ressemble fort à une occasion à ne pas manquer, c'est un euphémisme... Passer à côté de ce Wimbledon serait clairement une désillusion maintenant.

Come on Roger !

 
At 13 juillet, 2017 09:07, Blogger Patrick de Montmollin said...

T'avais promis un article tous les jours !
Bon ok, c'est pas Mannarino qui a gagné, mais Berdych (et le bras, coude compris, de Djoko), n'empêche...

 
At 13 juillet, 2017 09:33, Blogger Unknown said...

J' Crois de plus en plus depuis que les autres favoris sont sortis facilement lol

super ce blog il est bien écrit et bien marrant !

Go Roger , la suisse est un petit payss mais une grande Nation de Sport !

 
At 15 juillet, 2017 00:54, Anonymous Anonyme said...

Content que ce fils de pute se soit fait sortir !

 
At 14 août, 2017 06:08, Blogger عبده العمراوى said...

شركة قمة الدقة للخدمات المنزلية
شركة ماسا لمكافحة الحشرات
شركة كشف تسربات المياه بالدمام

 

Enregistrer un commentaire

<< Home